KADARE I: AVRIL BRISE